Mode d'emploi d'un couteau suisse

Avec sa lame, le couteau suisse ne peut s’employer sans des règles précises de sécurité. Petit rappel de scoutisme pour les futurs randonneurs. couteau suisse Un peu de bon sens est suffisant pour utiliser votre couteau suisse en toute sécurité. Dans vos mouvements et vos déplacements, faites attention à vous-même et à ceux qui vous entourent afin d’éviter toute blessure ou accident.

Le couteau suisse s’emploie toujours assis

Une première règle facile à retenir. Quel que soit votre travail, utilisez le couteau suisse en position assise. Si vous taillez un morceau de bois, prenez appui sur votre jambe, pour plus de précision. Le mouvement de votre main et de la lame ne doit jamais se diriger vers votre corps mais vers l’extérieur. De plus, ouvrez la lame uniquement quand vous vous en servez et fermez-la après chaque usage. Ne laissez jamais un couteau suisse ouvert par terre ou sans surveillance. N’ouvrez jamais plusieurs outils en même temps. Gardez aussi en tête qu’une lame bien aiguisée est moins dangereuse. Comme elle taille avec précision, on est à l’abri d’un dérapage incontrôlé.

Attentif aux autres

Si vous vous déplacez, votre couteau suisse devra être fermé et rangé dans une poche ou mieux, dans un étui. Si vous tendez à quelqu’un, il doit impérativement être refermé, avec le cran de sécurité. Remettez lui en mains propres et ne le lancez jamais. Si vous utilisez votre couteau suisse à proximité de quelqu’un, gardez une distance d’au moins un bras, laissant votre voisin hors de portée de vos mouvements. Evidemment, un couteau suisse n’est pas un jouet. Ne vous en servez pas comme d’une arme, même pour faire semblant. Enfin, n’oubliez jamais que la loi interdit le port et le transport d’un couteau, sauf motif légitime. N’emmenez pas votre couteau de poche dans tous vos déplacements, réservez-le aux loisirs et autres moments utiles.

Ajouter un commentaire